L’agritourisme ou agrotourisme représente l’ensemble des activités touristiques pratiquées sur une exploitation agricole. Il met donc en relation des producteurs agricoles avec des touristes.

Les possibilités d’activités touristiques sont multiples sur les exploitations agricoles. Elles favorisent les échanges et le développement des territoires à travers une offre très riche incluant les éléments suivants :

  • l’hébergement (gîtes ruraux, chambres d’hôtes, etc.),
  • des activités culturelles et éducatives (découverte du patrimoine agricole et rural, ferme pédagogique, etc.),
  • la vente directe de produits de la ferme,
  • la restauration (table d’hôte, ferme auberge, goûter à la ferme, etc.),
  • des activités de loisirs et de sports (pêche, chasse, randonnée pédestre, équitation, vélo, etc.).

L’agritourisme s’inscrit dans le champ du tourisme vert qui contribue au développement durable du tourisme (tourisme durable).

De plus en plus d’agriculteurs martiniquais accueillent ainsi les visiteurs sur leurs exploitations et partagent avec eux leur passion pour ce métier. C’est le cas d’Anaïs que j’ai rencontrée chez elle au Domaine de la Vallée. Cette ferme familiale est située aux pieds de la montagne Pelée, au cœur de la forêt tropicale. Là-bas les plantations et l’aquaculture se conjuguent pour donner un concept d’agritourisme réussi.

Anaïs Janvier - Domaine de la Vallée - Agritourisme

Anaïs Janvier – Domaine de la Vallée

Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Anaïs Janvier Chardon.  J’ai 29 ans, je suis mariée et j’ai un enfant.

Je suis juriste de formation mais j’ai toujours eu une passion « viscérale » pour l’agriculture. Celle-ci m’a poussé à me reconvertir. Et puis, dans tout projet, il y a un aspect juridique. Même en agriculture. Je suis donc heureuse aujourd’hui d’être autonome sur ces sujets-là. C’est une vraie plus-value.

J’ai pour le moment le statut d’aide familiale, c’est à dire que je travaille sur l’exploitation à temps plein avec mes parents. Je ne suis pas encore chef d’exploitation. Si tout se passe bien l’année prochaine, quand mon père partira à la retraite, je serai exploitante à titre principal.

Je suis très proche de la nature et j’aime partager mes connaissances. J’ai toujours été impliquée dans les activités du domaine. Très tôt, mes parents ont ouvert l’exploitation à l’agritourisme. Pour moi, c’est une évidence de continuer à travailler dans ce sens.

Quelle est l’activité de ton exploitation ?

Le Domaine de la Vallée est une ferme pédagogique de 17 hectares située dans un cadre luxuriant et apaisant. Il y a donc suffisamment de place pour accueillir quelques animaux de la ferme comme des poules, poneys ou des paons qui font le plus grand bonheur des enfants.

Nos principales activités sont :

  • la culture des légumes tels que la dachine ou la patate douce et des agrumes (citrons, oranges, mandarines, chadecs)
  • l’aquaculture avec notre élevage de saint-pierres
  • la culture de la vanille
Agritourisme - Cultures de Vanille au Domaine de la Vallée Martinique

Culture de Vanille – Domaine de la Vallée Martinique

Que proposes-tu aux visiteurs ?

C’est avec grand plaisir que nous proposons aux visiteurs des prestations telles que :

  • l’hébergement dans nos bungalows complètement autonomes en eau et en électricité,
  • des visites découvertes de l’exploitation,
  • une table d’hôte utilisant les produits de la ferme
Bungalow Domaine de la Vallée - Agritourisme

Bungalow Domaine de la Vallée

Que représente le tourisme durable pour toi ?

Pour moi, le tourisme durable est un tourisme responsable ayant un impact direct sur l’économie locale, tout en préservant les ressources naturelles essentielles à la vie.

C’est d’ailleurs le fil conducteur de mon concept d’agritourisme.

Il s’agit pour moi, au travers de visites de dégustation notamment, de sensibiliser “l’homo economicus” au respect de l’environnement.

Fleur d'abricot pays - agritourisme

Fleur d’abricot pays

Comment travailles-tu pour être une actrice du tourisme durable à la Martinique ?

Je travaille sur deux axes principaux :

  • La transparence et la traçabilité : j’insiste pour qu’il y ait une réelle transparence entre le consommateur et le producteur.
  • La revalorisation de cultures anciennes. Par exemple, je cultive la vanille. Je tente de nouvelles pratiques culturales (du bois raméal fragmenté, l’aquaponie, l’agroforesterie)

D’autre part, en plus de mon activité principale j’exerce des fonctions syndicales qui me permettent d’être une ambassadrice du tourisme durable dans les Outre-mer (cf. campagne de publicité terresinnovantes.org). Je participe ainsi au rayonnement de la Martinique, même si c’est à petite échelle.

Qui sont tes clients et qu’as-tu constaté concernant leurs attentes ?

La clientèle est plutôt variée. Elle est évidemment métropolitaine mais aussi polonaise, brésilienne, portugaise, américaine et même groenlandaise.

C’est une clientèle qui recherche le calme, la ruralité, la convivialité, l’authenticité et la bonne cuisine.

Les circuits touristiques “classiques” n’ont plus le monopole ici, en Martinique. C’est la raison pour laquelle le tourisme durable est en plein essor. Les consciences s’éveillent et la clientèle s’oriente de plus en plus vers un tourisme de proximité qui consiste en la découverte d’une culture et d’un mode de vie.

Au domaine de la vallée nous répondons à cette demande. Nous avons à coeur d’accueillir les visiteurs avec convivialité, en toute simplicité et de manière confortable.

Visite du domaine - Agritourisme

Visite du domaine

A vous de jouer

L’agritourisme est un moyen idéal pour visiter la Martinique en couple ou en famille. Les enfants sont généralement très intéressés par ce qu’ils découvrent sur les exploitations agricole.

Voyager Vrai vous propose différentes formules autour de l’agritourisme à partir de 1280€/ personnes (vol inclus):

  • Agritourisme et randonnée
  • Agritourisme et découvertes

Pour plus d’informations, rendez-vous sur notre catalogue ou contactez-nous : contact@voyagervrai.com ou 0160437747.

 

 

 

Appel
Devis