En 2019, le départ de la fameuse régate sera donné le 27 juillet. Le Tour des yoles est l’évènement sportif de l’année et si vous pouvez y assister, n’hésitez plus !

Le tout premier Tour des yoles a eu lieu en mai 1966 avec quatre embarcations : Étoile, Frisson, Mouette et Odyssée qui font le tour de la Martinique en cinq étapes. La régate est reconduite l’année suivante, mais elle s’achève en 1968 en raison des difficultés de navigation.

En 1985, c’est Georges Brival, petit-fils de marin pêcheur qui organise le premier Tour des yoles sous sa forme actuelle. Depuis et tous les ans, des équipages passionnés participent à la compétition en plusieurs étapes à bord de yoles rondes à une ou deux voiles (misaine et grand’ voile). Si la majorité des participants est originaire de la Martinique, de nombreux navigateurs viennent également des îles alentours. La course de 1985 avait donné le départ à Sainte Anne et depuis, les villes choisies varient chaque année.

Cette course est aujourd’hui un « sport national » que sponsorisent les communes ou les marques commerciales. Cet engouement a même influencé la conception des yoles elles-mêmes. Elles sont désormais fabriquées avec des bois plus résistants et plus précieux (angélique, teck, poirier du pays…). De par leurs performances, les yoles sont souvent baptisées de noms évocateurs comme « Boeing, Cyclone, Ariane, Tornade… ».

Le défi est bien sûr de faire le tour de l’île (dans le sens inverse des aiguilles d’une montre) ! L’évènement est aussi très attendu par les supporters, les familles et les visiteurs en vacances. En effet, lorsque les yoles prennent le départ, elles forment un véritable festival de couleurs et la mer prend vie d’une toute autre manière. De nombreuses animations sont organisées sur les plages et il est possible de monter à bord des catamarans ou des bateaux à moteur qui suivent les coureurs durant la compétition.

L’engouement pour la régate est tel qu’il existe même un jeu vidéo (Yoles Martinique) qui simule la course ! Petits et grands peuvent ainsi se faire plaisir toute l’année.

La yole ronde est une barque à voile qui fait la fierté des Martiniquais. Fabriquée exclusivement en bois massif, elle mesure au maximum 10,5 mètres. Son nom vient du norvégien «jol» qui signifie canot. L’embarcation est étroite, effilée, légère et très rapide. Généralement manœuvrée par plusieurs rameurs, elle est désormais surtout réservée aux compétitions.
A l’origine de la yole et jusqu’aux années 1950 était utilisé le gommier, une embarcation de type pirogue, taillée dans le tronc d’un gommier à une époque en grand nombre dans la forêt Martiniquaise. C’était alors le bateau de pêche le plus répandu en Martinique.

Le saviez-vous ? Une édition « yoyo » du Tour des yoles a été organisée en 2015. Les participants ont fait le même tour mais cette fois dans le sens des aiguilles d’une montre, soit à l’envers de l’habitude (départ du Robert, direction le Diamant).

Appel
Devis